En tant que contribuables assujettis à l'impôt de Solidarité sur la Fortune plus connu sous l'abréviation d'ISF, vous avez la possibilité d'alléger votre charge fiscale. Il existe en effet certaines solutions qui vous permettent de réduire de manière significative le montant à payer pour cet impôt. Le but de cet article est de vous fournir quelques conseils en vous dévoilant les stratégies efficaces pour réduire votre imposition en matière d'ISF.

        La réduction de la base imposable : une solution intéressante pour payer moins d'ISF

Pour payer moins d'impôt de Solidarité sur la Fortune ( ISF), il est possible d'agir de façon structurelle sur la base d'imposition. En s'agissant ainsi sur votre patrimoine, vous obtiendrez des résultats intéressants sur le long terme. Pour ce faire, vous avez le choix entre trois solutions : acquisition de biens partiellement ou totalement exonérés, investissement dans des enveloppes ne relevant pas de l'assiette de l'ISF et transmission temporaire d'une partie de votre patrimoine.

        Les réductions d'impôt : une autre option pour alléger votre ISF

Une autre façon de payer moins d'impôt de Solidarité sur la Fortune est de profiter des réductions accordées sous certaines conditions. Pour bénéficier de celles-ci, le contribuable assujetti à l'ISF doit réaliser des investissements ciblés au capital de petites et moyennes entreprises. Selon les dispositions en vigueur, il est possible d'obtenir une réduction d'imposition dans la limite des 45 000 euros annuellement en souscrivant au capital d'une PME. Cette possibilité est en outre offerte en contrepartie de dons que vous pouvez faire au profit d'organismes d'intérêt exerçant dans les secteurs de l'insertion des personnes en difficulté, de l'enseignement supérieur ou encore de la recherche.